HOME arrow BEAST RDS CDs arrow BETTY FORD CLINIC "Conspiracies, Cover-up & Crimes" CD Monday, 22 July 2019

BETTY FORD CLINIC "Conspiracies, Cover-up & Crimes" CD
Betty Ford Clinic

Betty Ford Clinic "Conspiracies, Cover-up & Crimes" - BR081

Après le EP "Deaf Thugs", l'album des Betty Ford Clinic est enfin là ! Un rock'n'roll toujours aussi intense qui distille à l'envie quelques touches punk agrémentées d'un soupçon de hardcore auquelles s'ajoutent encore le petit goût à la fois suranné et acidulé du bon vieux garage punk d'antant.

Rien que ça !

************** SOLD OUT *************



www.myspace.com/bettyfclinic



"Les Betty Ford Clinic sont rennais et existent depuis quelques années. Ils ont déjà gravé trois singles (le dernier sur Beast Records) et un maxi plus ou moins convaincants. On les retrouve avec un premier album Conspiracies, Cover-Up & Crimes où ils laissent libre cours à leurs influences dissolues, la pop, Fugazi, les Lords Of The New Church (la voix sur "Cow-boys, Queers and Junkies"), le post-punk, les Buzzcocks et Blondie. Tout ça fermenté dans un jus indie qui a du mal à me séduire. Pour autant le disque est loin d'être inintéressant et contient son lot de tubes (enfin, deux au moins) comme le clonage d'International Noise Conspiracies, "Socialist Watches Factory" ou le pop-punk "Debbie"."
Lo Spider Dig It! fanzine, n°42

"On peut mettre plusieurs visages sur le nom de Betty Ford. Celui de l'ex première dame des USA et épouse du Gerald qui lui a donné son nom, président pâlichon qui avait succédé à Nixon le magouilleur quand celui-ci avait été contraint de démissionner, mais qui, au regard des quelques bâtards qui lui ont succédé (Reagan ou les Bush père et fils), était plutôt comique avec ses gamelles à répétition lors de descentes d'avion à haut risque. Celui d'un personnage créé de toutes pièces par un groupe à l'esprit aussi tordu que mégalomaniaque afin de lui faire vivre des aventures aux antipodes de celles habituellement contées par Hollywood ou par TF1. Des aventures où sexe, drogue et rock'n'roll partouzent joyeusement pour le plus grand bonheur de la gisquette tout d'abord, mais aussi des quelques curieux qui auront l'outrecuidance de s'y intéresser, aussi dépravés et psychiquement dérangés que celle par qui le scandale arrive. Celui de tout le monde et personne à la fois, de votre voisine de palier aussi bien que de votre collègue de travail, de votre boulangère comme de la présentatrice météo de la dernière chaîne câblée à la mode, de l'héroïne de vos rêves les plus tordus ou de l'inconnue qui vous a fait de l'oeil ce midi quand vous êtes allé boire votre café dans votre rade préféré, de la ménagère de plus de 50 ans remontant ses 5 étages le cabas rempli de poireaux à la main mais aussi la péripatéticienne que vous n'avez jamais osé aborder malgré vos incessants va-et-vients furtifs devant le bout de trottoir qui lui sert de tanière. Oui, tout le monde, du moment que celle-ci soit prête à jouer un jeu aussi dangereux qu'une roulette russe pipée ou une traversée de l'Amazone en pleine période de rut de Mr et Mme piranha. Et ce disque est à l'avenant avec sa pop salace, son punk retors, son rock'n'roll terroriste et son élégance outrageusement maquillée. Ces gens-là savent vivre sur le fil du rasoir, sans balancier ni filet. La fortune ne sourit-elle pas aux audacieux. Et audacieuse elle l'est la petite Betty Ford, vous n'aurez plus aucun doute là-dessus après l'audition de ces 11 goualantes légèrement dérangées du bulbe."
442eme Rue fanzine, n°81
 
< Prev   Next >
Copyright © 2007-2019 Beast Records - design by Slim Mitch